Blog - A la une

A Draguignan, une soupe au pistou rassemble les partenaires des jardins partagés.
L’objectif de ces derniers : permettre de subvenir à ses besoins.

Une soupe au pistou a constitué jeudi 17 septembre le menu du déjeuner organisé aux jardins partagés de Draguignan par l’association Résine.
Un repas mitonné dans la cuisine récemment aménagée dans le local jouxtant les parcelles cultivées.

L’objectif de cette journée était de rassembler tous les partenaires des jardins partagés pour un repas convivial et de contribuer ainsi à l’animation d’un réseau social liant tous les acteurs intervenant dans le domaine de l’insertion.

Situé au quartier de La Foux, les jardins partagés permettent à des personnes de cultiver des parcelles pour subvenir à leurs besoins alimentaires.
Une quinzaine de personnes individuelles bénéficie de ce dispositif selon des critères d’éligibilité établis par le Centre communal d’action sociale.

Des parcelles sont aussi dédiées aux bénéficiaires d’institutions intervenant dans le domaine de l’insertion et de l’accompagnement (Centre d’accueil de demandeurs d’asile, hôpital de jour, Alzheimer).

Association Résine
Initiés par la commune de Draguignan, les jardins partagés sont mis en œuvre depuis 2013 par l’association Résine (Réseau solidaire d’initiatives numériques et éco-responsables).
Participant de l’ensemble associatif dédié à l’économie sociale et solidaire constitué autour de MODE, Résine a pour objet de contribuer au développement de toutes les activités relevant de l’insertion sociale et professionnelle.

Source: http://www.lamarseillaise.fr/var/social/41929-draguignan-les-jardins-partages-cultivent-la-solidarite